Type and press Enter.

Lyla & la bête qui voulait mourir – Tomes 1-4

Catégorie: seinen

Edition: Ki-Oon Seinen

Scénario: Konami Asato

Dessin: Saita Eijiwa

Genre: fantasy & action

Nombre de tomes: 4 (série finie)

Synopsis

Dans une ville ravagée par la corruption, l’argent et la force font loi. La vie est particulièrement dure pour les chimères, mi-hommes, mi-animaux. Méprisées de tous, elles forment la plus basse des castes. Aron en fait partie. Pire, il a été élevé comme une bête par un parrain de la mafia dans le seul et unique but de tuer. Isolé et maltraité, il a gardé l’âge mental d’un enfant. Son seul refuge est un livre d’images dans lequel une petite fille aux yeux bleus emporte le héros de l’histoire au paradis. Aron ne rêve que d’une chose : trouver cet ange pour être délivré de sa vie de souffrances.

Alors quand, au cours d’une mission, il tombe sur Lyla, jeune fille aux yeux du même bleu que le personnage du conte, c’est la révélation : c’est elle qui le libérera ! Pour la première fois de son existence, il désobéit aux ordres de son maître et s’enfuit avec elle ! À présent, il a la mafia aux trousses, dans un monde qu’il ne connaît pas, avec pour compagne une fille qui le hait plus que tout…”

Mon avis ❤❤❤

“Il n’était absolument pas de taille pour vivre dans notre monde, où l’argent et le pouvoir font la loi”

Cette phrase, prononcée par le méchant de l’histoire, résume à mes yeux le manga et le message qu’il veut faire passer.

Cette petite perle d’émotions m’a faite chavirer et pleurer à plusieurs reprises 😭

Scénario

Le scénario d’Asato Konami touche tellement de thèmes actuels, d’injustices flagrantes de notre société, qu’il est impossible d’y rester insensible.

Entre le rejet de la différence d’autrui, le racisme, la mafia, la traite des chimères, et la perte d’êtres chers, on retrouve notre héroïne Lyla qui va devoir gérer la dualité des ses sentiments par rapport à ses décisions. D’ailleurs, son schéma psychologique et émotionnel me parait un peu atypique: après tout, elle décide de partir en voyage avec le meurtrier de sa mère pour le tuer. Ca ne me semble pas être spécialement une réaction logique mais sans ca, il n’y aurait pas eu d’histoire 😜

Pas de temps mort côté scénario: l’histoire se fini en 4 tomes et tous sont bien remplis. Chaque rencontre avec des personnages secondaires apporte réellement quelque chose au cheminement de nos héros 🙂

Dessin

Au niveau du dessin, on se retrouve avec des traits très doux, malgré les passages d’horreur et de sang. J’ai constaté une nette amélioration entre le premier et le quatrième tome, ce qu’on voit souvent dans la première série d’un jeune dessinateur.

En bref

Bref, une série riche en émotions, qui met en avant l’importance d’en avoir dans n’importe quelle situation 😍

J’ai versé des larmes en lisant cette série mais elle laisse un arrière goût d’espoir et de douceur, montrant que peu importe la noirceur du monde, l’important c’est d’avoir un cœur, comme l’apprend Lyla à Aron 💖


7,90 euros sur Amazon https://amzn.to/2HEqSE9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.